Customisez vos modèles en tissu

English version :

Objectif :

Personnaliser les modèles utilisant une texture tissu en leur ajoutant des éléments ponctuels. Comme toujours, de façon éditable et dynamique !

Cette vidéo est un complément de la précédente dans laquelle je vous proposais une méthode pour customiser vos modèles en y ajoutant des images comme s’il faisait parti de la texture.
Je ne vais donc pas reprendre la partie concernant le positionnement et la fusion parfaite entre une image et votre modèle, je vous laisser aller faire un tour sur la vidéo précédente si vous ne l’avez pas vu, ça dur 5min.
La premier chose à faire est de sélectionner notre coussin est de noté le nom du matériau utilisé. Ici Whool.001. Ensuite on sélectionne le plan et on lui donne le même matériau. En cliquant sur le nombre à coté du nom on fait une copie de ce matériau. On va alors pouvoir jouer ici sans modifier le coussin.

Changez les coordonnées de textures en utilisant « Object » et sélectionnez le coussin.

Maintenant l’objectif est de faire correspondre la taille de la texture sur la plan avec celle sur le coussin.
La prochaine étape est d’incorporer (ça fait fait très cuisine dit comme ça) de mélanger notre image personnalisée à la texture tissu.
Pour ce faire j’ajoute une node « image texture », dans laquelle je sélectionne mon image.
On ne connecte rien à l’entrée « input » et c’est volontaire, car en l’absence d’entrée Cycles, par défaut, prendra l’UV Map est c’est pile ce que l’on souhaite. Je viens placer une node mix RGB juste à sortie de ma texture tissu, j’y connecte également mon image et je passe en « multiply ».
C’est la node HUE/Saturation qui va terminer notre mixture colorimétrique (on reste dans le monde de la cuisine ça doit être parce que j’ai faim) bref et on joue sur le paramètre « Value », dans mon cas je vais mettre 5.
Pour finir, plus que 2 nodes pour voir la magie opérer, un mix shader et un transparent shader, le tout étant piloté par la sortie alpha de mon image.
Et maintenant tour de passe passe, nous pouvons faire tourner notre plan, changer sa taille, le déplacer et il reste toujours parfaitement intégré à notre coussin. On remarque que le motif du tissu reste toujours dans la bonne direction et à la bonne échelle quoi qu’il arrive !
Mieux vous pouvez dupliquer le plan, et multiplier les détails instantanément. Vous voulez une autre image ? Dupliquez, déplacez, créer une copie du matériau et changez simplement l’image source.
Je suis heureux d’avoir partager ça avec vous, cette flexibilité c’est vraiment top, dans des scène d’architecture bien sûr mais la technique peut s’adapter à beaucoup de situation.